L’art de la nouvelle n’est pas chose facile. Texte réputé court, la nouvelle doit condenser en peu de pages, peu de lignes, peu de mots, une histoire originale et efficace dont la chute surprendra le lecteur. Elle doit présenter l’avantage d’une lecture rapide, quelques minutes, et l’atteinte du dénouement avant les bras de Morphée.
Je vous propose donc ici cinq soirées ensemble ou plutôt : avec Il, avec Elle, avec Etienne, avec Loïc, Anne, Pauline, Rufus LAUMONE et l’inspecteur POTIRON et tous les autres.
Un garçon très aimé, une énigme policière à résoudre, une rencontre dans un hall de gare, la dure loi du marché du travail et deux histoires d’amour au restaurant : j’espère que votre curiosité vous emportera au bout de ces textes surprenants aux issues improbables.
C’est ainsi que moi, je donne des nouvelles.

Didier NOEL